Programmes > Secondaire

L'évaluation au PEI

  • Principes de l'évaluation dans le cadre du PEI
  • Les critères d'évaluation de l'IB par matière
  • La structure des descripteurs
  • L'attribution des niveaux

Principes de l'évaluation dans le cadre du PEI

Objectifs

L'évaluation critériée fait partie intégrante de l'enseignement et de l'apprentissage.

Elle soutient et encourage l'apprentissage des élèves en fournissant un retour d'informations sur le processus d'apprentissage.

Elle permet aux enseignants :

  • de déterminer les besoins des élèves
  • de mieux orienter les apprentissages.

L'évaluation au sein du PEI est:

Interne

Elle est réalisée par les enseignants au sein même de l'école

Critériée

Elle tient compte de critères d'évaluation propres à chacun des 8 groupes de matières, identiques dans toutes les écoles du monde IB

Formative

Quand elle est formative, elle constitue une dimension nécessaire et importante du processus d'apprentissage et permet aux enseignants d'améliorer l'apprentissage des élèves et de les aider à s'épanouir pleinement.

Sommative

Quand elle est sommative, mise en place en général à la fin d'une unité de recherche, elle est conçue pour apporter des preuves permettant d'évaluer l'accomplissement des élèves à l'aide des critères d'évaluation prescrits, spécifiques aux groupes de matières du PEI.

Note : C'est l'IB qui détermine les critères d'évaluation qui comportent des niveaux et des descripteurs pour chaque matière. Ceux-ci sont utilisés tout au long du programme.

Ce qui est évalué

 

des connaissances

la compréhension

des applications pratiques

la communication

la réflexion de l'élève

l'engagement personnel

 

Stratégies utilisées

L'observation

  • de tous les élèves, en adoptant tantôt une vision élargie, tantôt une vision très rapprochée
  • de l'extérieur sans intervenir dans l'activité ou de l'intérieur en intervenant auprès de l'élève au cours de l'activité

Choix de réponse

  • sous la forme de tests et questionnaires
  • utilisé au cours d'une unité dans le cadre d'une évaluation formative
  • fournit un retour d'information immédiat à l'élève comme à l'enseignant.

Tâches ouvertes

  • présentation d'un stimulus aux élèves en leur demandant de fournir une réponse originale : une présentation, un essai, un diagramme ou une solution à un problème.

Accomplissement de l'élève

  • conception de tâches d'évaluation permettant aux élèves de démontrer l'éventail des connaissances, compétences, compréhension et attitudes acquises en classe
  • prend la forme d'une composition, d'un rapport de recherche, d'une présentation ou de la proposition d'une solution
  • remplit deux fonctions : développe la compréhension de l'élève et rend cette compréhension visible et exploitable en vue de l'évaluation

Journal de bord

  • obligatoire dans certains groupes de matières comme les arts et le design, il permet à l'enseignant et à l'élève de discuter du processus d'apprentissage et peut servir à mener une réflexion pertinente et constructive
  • l'élève peut se servir du journal de bord pour décrire les actions menées et les activités de service entreprises, et pour réfléchir sur leur impact

Évaluation de portfolios

  • pour consigner les accomplissements des élèves au cours de leur apprentissage et pour exprimer leur identité
  • les élèves et les enseignants sélectionnent des travaux ou reportent des observations ou des preuves issues d'autres stratégies d'évaluation qui font état du niveau de connaissance et de compréhension ainsi que des compétences et attitudes de l'élève.

Tâches d'évaluation

En puisant dans un éventail de stratégies d'évaluation, les enseignants conçoivent des tâches qui donnent aux élèves des occasions de démontrer ce qu'ils sont capables de réaliser par rapport aux objectifs spécifiques du groupe de matières.

Ces tâches pourront être :

  • compositions – musicales, artistiques, compositions de mouvements en éducation physique ;
  • création de solutions ou de produits pour résoudre des problèmes ;
  • essais ;
  • examens ;
  • questionnaires ;
  • enquêtes ;
  • recherches ;
  • interprétations ;
  • présentations – verbales (à l'oral ou à l'écrit), graphiques – sur divers supports.

Les enseignants informent les élèves sur les critères et consignent les travaux des élèves de manière équitable, complète et appropriée en choisissant et en employant divers outils d'évaluation.

Les critères par matière

L'IB définit pour chaque groupe de matières des objectifs d'apprentissage, dits objectifs spécifiques.
L'établissement rend compte des progrès réalisés par les élèves pour atteindre les objectifs spécifiques du PEI en utilisant les critères d'évaluation prescrits pour les groupes de matières.
Les critères d'évaluation de chaque matière sont donc alignés sur ces objectifs spécifiques.
Cliquer ici pour accéder à tous les objectifs spécifiques ques pour les 8 matières du PEI et pour chaque année du programme.
 

Les critères

Chaque critère est composé de différents niveaux (valeurs numériques), généralement présentés sous forme de bandes de notation, chacune étant décrite par des énoncés génériques et qualitatifs appelés descripteurs de niveaux.

EXEMPLE : Langue et littérature : Français
Extrait du critère A : analyse
Les descripteurs permettent d'évaluer dans quelle mesure l'élève est capable:

  1. d'analyser le contenu, le contexte, la langue, la structure, la technique et le style de chaque texte, et les relations entre les textes;
  2. d'analyser les effets des choix de l'auteur sur son public;
  3. de justifier leurs opinions et leurs idées à l'aide d'exemples, d'explications et de la terminologie appropriée ;
  4. d'évaluer les similarités et les différences en associant des caractéristiques dans et entre les genres et les textes.

 


L'élève n'atteint aucun des niveaux décrits ci-dessus.

L'élève


i. analyse de manière

ii. analyse de manière

iii.justifie

iv.évalue peu de

 

1-2

limitée

limitée

rarement ses

similarités et de

     

opinions…

différences…

 

i.analyse de manière

ii. analyse de manière

iii. justifie à l'aide

iv.évalue quelques

3-4

convenable

convenable

de quelques

similarités et

     

exemples…

différences…

 

i.analyse de manière

ii. analyse de manière

iii. justifie

iv.évalue de

5-6

compétente

compétente

suffisamment

manière

       

satisfaisante

 

i.analyse de manière

ii.analyse de manière

iii.justifie dans le

iv.compare et

7-8

judicieuse

judicieuse

détail ses opinions

oppose de manière

     

et ses idées…

judicieuse

         

Attribution des niveaux :

Les descripteurs représentent l'ensemble des niveaux que les élèves peuvent atteindre, du plus faible au plus élevé. Pris individuellement, chaque descripteur correspond à un nombre plus restreint de niveaux. Les enseignants doivent user de leur jugement pour déterminer si le travail de l'élève se situe au niveau le plus bas ou le plus haut du descripteur, et lui attribuer la valeur numérique correspondante. D'autres facteurs peuvent influencer la décision de l'enseignant lors de l'attribution d'un niveau, notamment les points suivants :

  • soutien de l'élève :

les élèves obtiendront divers degrés de soutien au cours des unités de travail, dans la mesure où les échanges avec d'autres élèves, la rétroaction fournie par les enseignants dans le cadre de l'évaluation formative, et le processus de révision et de correction sont des outils essentiels de l'apprentissage. Les enseignants devront tenir compte du degré de soutien obtenu par l'élève lors de l'attribution des niveaux ;

  • travail de groupe :

lors d'un travail réalisé en groupe, les enseignants doivent documenter soigneusement la contribution personnelle des élèves pour déterminer les niveaux à attribuer à chacun d'eux.

En procédant de la sorte, les enseignants pourront comparer les preuves recueillies au cours de diverses activités d'apprentissage pour chacun des objectifs spécifiques avec le critère d'évaluation correspondant, et ainsi déterminer le niveau atteint par l'élève au terme d'une période d'apprentissage.

La valeur numérique obtenue représente le niveau atteint par l'élève tel qu'énoncé dans le descripteur et ne doit pas être compris comme une note en pourcentage. De la sorte, un niveau 4 atteint par un élève pour le critère A en Langue et littérature– français (analyse) ne doit pas être compris comme une note de 50%.

Descripteurs des notes finales duPEI

Les enseignants doivent additionner les niveaux finaux obtenus par un élève dans tous les critères du groupe de matières afin d'obtenir le total des niveaux par critère pour cet élève.
Les établissements qui utilisent l'échelle de notation de 1 à 7 du PEI doivent utiliser les directives fournies dans le tableau des seuils d'attribution des notes finales présenté ci-après pour déterminer les notes finales à chaque année du PEI. Ce tableau permet de convertir le total des niveaux par critère en une note sur une échelle de notation allant de 1 à 7.

Source : Le programme d'éducation intermédiaire : des principes à la pratique. International Baccalaureate ©